NOUVELLES PEINTURES

 

Pour moi, le mot "abstrait" ne veut pas dire grand chose: tout juste une façon de dire, un abus de langage, une approximation étiquetante. Pourquoi pas "abscons" aussi? Ça voudrait signaler par exemple une peinture qui ne fait pas appel à la figuration, à la représentation de quelque chose de reconnaissable dans la vie, ceci en tant que finalité ou moyen d'expression et de communication. Mais à bien y regarder, dans la vie, il y a partout des aspects on ne peut plus abstraits, par exemple dans les détails ou dans les surfaces et donc leur matière et leur couleur, des aspects dont les éléments n'ont plus grand chose à dire par eux-mêmes si ce n'est dans les domaines des sensations, des impressions, des émotions, des évocations inconscientes ou non, intellectualisantes ou non.

En fait, associé qu'il est à ce pendant de mouvements subtils perceptifs et en fin de compte, d'une façon ou d'une autre, représentationnel et référentiel, rien n'est plus proche du concret que cet abstrait et il en va de même pour les peintures dites abstraites. Et avec mes peintures je ne m'abstrais point de cette évidence.

Voici de nouvelles peintures qui pour les moins récentes datent de mars 2016.

La plupart sont  sur papier et quelques unes sur toile, marouflée ou non.

Parmi celles sur papier beaucoup sont faites sur papier froissé, les petits formats, eux, étant conçues en binômes et présentées en série (feuilletons).

Peintures sur papier froissé

petits formats

binômes et feuilletons

Peintures sur papier froissé

grands formats

Peintures sur toile

formats moyens

marouflée ou non

Peintures sur panneau

formats moyens

marouflée ou non